La Question

Henri Alleg | Compagnie Forget me not | Laurent Meininger

jeudi 11 février 2021

20H30

Théâtre Création 1h30 Dès 16 ans
Tarifs

Plein18 €

Réduit16 €

Abonné14 €

12-25 ans12 €

- de 12 ans7 €

Réserver

En février 1958, paraît La Question, un court texte d’Henri Alleg, journaliste français, membre du Parti Communiste Algérien et rédacteur en chef d’Alger républicain, un quotidien interdit de 1955 à 1962. Le récit autobiographique détaille avec une  précision clinique les sévices subis par Henri Alleg lors de sa détention par l’armée française. Malgré son interdiction en France, le livre a contribué à révéler le phénomène de la torture en Algérie.

Aujourd’hui, alors que le président de la République a récemment reconnu les responsabilités de l’État français et de son armée dans l’assassinat de Maurice Audin (lui aussi membre du Parti Communiste Algérien), le texte d’Henri Alleg continue de soulever des questions auxquelles on préférerait ne pas se confronter : la torture, la censure, la responsabilité d’un État…

La décision du metteur en scène Laurent Meininger de faire une pièce de théâtre de ce témoignage n’est pas anodine. Outre sa volonté de continuer à lever le voile sur le « linge sale » (expression d’Henri Alleg pour qualifier les atrocités commises et gardées sous silence par les États), il donne la parole à celui qui n’a pu l’avoir. Car Henri Alleg a écrit son histoire en silence, parfois sur des feuilles de papier toilette, dans une cellule de prison. Le comédien Stanislas Nordey (par ailleurs metteur en scène de théâtre et d’opéra et directeur du Théâtre National de Strasbourg) prête son corps et sa voix à un homme qui résiste. Il vit et raconte l’insoutenable abomination qui, au théâtre, se révèle plus réaliste encore, plus physique.

Texte :

Henri Alleg

Mise en scène :

Laurent Meininger

Collaboration à la mise en scène :

Jeanne François

Interprétation :

Stanislas Nordey

Scénographie :

Nicolas Milhé

Régie générale :

Bruno Bumbolo

Lumière :

Renaud Lagier

Son :

Mickael Plunian

Production et diffusion :

Compagnie Forget me not ; Eux Trémä Production – Mickaël Le Bouëdec

Coproduction :

Le Théâtre National de Strasbourg ; Le Quartz, Scène Nationale de Brest ; l’Archipel, pôle d’action culturelle de Fouesnant- les Glénan ; le Théâtre de Morlaix, scène de territoire pour le théâtre

Soutien :

La DRAC Bretagne, la Région Bretagne dans le cadre du dispositif d’incitation à la coproduction ; la Ville de Rennes.