Camp Claude + Canine

©DR
©OJOZ

Focus Scène Française 2

samedi 15 février 2020

20H30

Musique 2h10 Tout public
Tarifs

Plein21 €

Réduit18 €

Abonné17 €

12-25 ans14 €

- de 12 ans7 €

Réserver

Camp Claude.

Piloté par la photographe et vidéaste Diane Sagnier, le trio Camp Claude compose une musique électro langoureuse à l’univers visuel onirique et pop. Leur deuxième album, Double Dreaming, est animé d’une énergie et d’un tempo renouvelés.

Les influences restent fidèles à l’éclectisme du groupe : la cold wave des eighties côtoie la pop des Spice Girls et le rock de Nirvana. Et dans tous les morceaux, une recherche de douceur, autant dans le choix des mots que des instruments.

Canine.

Derrière ce nom incisif, à la fois féminin et animal, Magali Cotta signe un projet musical intrigant, une soul futuriste aux frontières du gospel et de l’électro.

Ce contraste n’est pas si anecdotique quand on sait que Dune, sorti en 2019, a été enregistré en partie dans une église et dans une usine désaffectée.

Entièrement écrit et composé en solo, le revers scénique de ce premier album offre une expérience collective singulière, assez proche d’un chœur de tragédie antique ; face à cette « meute » féminine composée de cinq chanteuses et de deux musiciennes, difficile de ne pas ressentir de la gravité et de l’exaltation.

Camp Claude.

La dualité musicale et lyrique de Camp Claude trouve, grâce à Double Dreaming, une expressivité idéale, une sensualité à l’humanité exemplaire et idyllique.

INDIEMUSIC

Canine

Cette admiratrice de Björk, de Coltrane et de Chopin se joue des codes et des genres pour livrer une musique évocatrice tant par la qualité des mélodies que par son éclectisme, entre électro triturée, envolées gospel-soul, groove hip-hop et musique classique. 

LE JOURNAL DU DIMANCHE

 

Le chant de Canine a un effet émancipateur, les dialogues entre les différentes voix, du mezzo au soprano, évoquent une sororité.

ELLE CULTURE

Camp Claude

Chant et guitare

Diane Sagnier

Guitare

Leo Hellden

Batterie

Mathias Fish

Machines

Mike Giffts

Canine

Chant

Magali Cotta

Choeurs

Antonia Basole, Claire Losser, Véronique Mounier et Isabelle Seleskovitch

Batterie

Caroline Geryl

Piano

Agnès Imbault