Sona Jobarteh

mercredi 10 mars 2021

20H30

Musique 1h30
Tarifs

Plein21 €

Réduit18 €

Abonné17 €

12-25 ans14 €

- de 12 ans7 €

Réserver

La kora est une harpe d’Afrique de l’Ouest traditionnellement jouée par des griots ou des musiciens héréditaires, mais jamais par des femmes. Sona Jobarteh a décidé de changer les règles.

Initiée à cet instrument dès ses 4 ans par son frère Tunde Jegede, reconnu comme un maître de la kora et un virtuose du violoncelle, Sona commence son voyage musical très jeune. Elle le poursuit au Royal College of Music de Kensington puis à la Purcell School of Music (Londres).

Avec son groupe, composé de quatre musiciens talentueux, Sona Jobarteh a rapidement atteint un succès international dès la sortie de son premier album Fasiya (« Héritage ») en 2011. Depuis, elle explore l’héritage musical mandingue. Avec ses textes en mandinka, portés par sa voix profonde et par des mélodies souvent douces, parfois entraînantes, elle défend les valeurs qui l’animent : l’identité culturelle, l’amour, le respect…

Au moment où ses pouces effleurent les cordes, il se produit autour d’elle comme une libération. Les premières notes vous emmènent, les suivantes vous bercent. Le temps, lui, reste suspendu.

LE MONDE

Chant et kora :

Sona Jobarteh

Guitare :

Derek Johnson

Basse :

Andi McLean

Percussions :

Mouhamadou Sarr

Batterie :

Westley Joseph