REYKJAVIK

©Fotolia.com
Du 22 mai au 26 mai 2020
Temps-fort Tout public

Partons à Reykjavik, capitale la plus septentrionale du monde et découvrons l’Islande, île de feu et de glace, aux beautés naturelles uniques et aux traditions ancestrales préservées.

L’Islande compense son isolement dans l’Atlantique nord en s’imposant sur la scène internationale. À l’origine de musiques expérimentales, avant-gardiste en littérature, elle est également un exemple en termes de gestion environnementale. Conférences, projections, ateliers pour parcourir le pays où, parfois, le soleil ne se couche pas !

La pêche à Islande

CONFÉRENCE

VENDREDI 22 MAI – 18H00

Au tournant du XIXème siècle, les pêcheurs du nord de la Bretagne, poussés par la misère, ont été contraints à l’aventure islandaise. Pendant près de cent ans, la « pêche à Islande », expression consacrée pour désigner les grandes campagnes morutières, a rythmé la vie de quelques ports bretons.

Par Luc Corlouër, auteur et Commissaire du Collège Lettres à l’Académie des Arts & Sciences de la Mer

P’tit déj littéraire : des sagas aux polars contemporains islandais

DISCUSSION | LITTÉRATURE

SAMEDI 23 MAI – 10H00

Des sagas médiévales aux polars de renommée internationale, discutons des incontournables auteurs et livres islandais.

Björk et la scène islandaise

CONFÉRENCE | MUSIQUE

SAMEDI 23 MAI – 18H00

Depuis plus de trente ans, la star de la pop et de l’électro illumine le monde de la musique par ses fulgurances sonores qui ont inscrit l’Islande sur la carte du rock. Depuis se succèdent des groupes (Múm, Sigur Rós ou encore Of Monsters And Men) qui confortent l’Islande sur la scène musicale internationale.
Par Christophe Brault, spécialiste des musiques actuelles

+ ateliers, rencontres, projections…

Programme détaillé disponible en avril 2020.